criminaliste

LES FELES D'INTERNET

 

 

 

 

 

LES FELES D'INTERNET

 

 

 

 

 

https://static.blog4ever.com/2012/10/718091/images-0001.jpg

Au royaume des fous, l’ivrogne est roi

 

 

 

 

 

Certains se masturbent l’encéphale pour avoir l’impression d’exister et de quitter leurs misérables vies étriquées ne reposant que sur des forfanteries dérisoires ponctuées de beuveries.

Conscients de leur petitesse, de leur médiocrité et de leur pleutrerie, ils louchent sur ceux qu’ils estiment plus brillants et qui représentent tout ce qu’ils auraient tellement voulu être...

Leur ego mis à mal les pousse à croire que ces derniers leur font de l’ombre et les maintiennent dans leur insignifiance. Ce sentiment de frustration extrême engendre de l’agressivité, c’est la raison pour laquelle ils s’efforcent d’égratigner les figures emblématiques qu’ils jalousent tant. Sans même mesurer l’inanité de leur comportement, cela se traduit par des attaques, des diffamations et des calomnies que ces mythos répandent avec amertume sur le support préféré des lâches : internet.

Evidemment, faute d’obtenir l’effet escompté, avec le temps, leur bellicisme accroît et le nombre de leurs victimes augmente...

Jacques Vergès avait coutume de dire : « On n’empêchera jamais un nain de pisser sur une statue » ; il avait raison, la sagesse consiste à ignorer ces pochtrons malfaisants et les laisser croupir dans leur fange, avec leurs turpitudes, leur narcissisme malvenu et leur pusillanimité.

 

 

 

 

 

 

 

 

VIDEOS : INTERVIEWS & REPORTAGES DU CRIMINALISTE ROGER-MARC MOREAU

 

 

 

 

CONTRAIREMENT A TANT D’AUTRES, EN PLUS DE TRENTE ANS D’EXERCICE, ROGER-MARC MOREAU N’A PAS FAIT L’OBJET DE CONDAMNATION PENALE POUR DES FAITS OU AGISSEMENTS CONTRAIRES A L'HONNEUR, A LA PROBITE OU AUX BONNES MOEURS cf. EXTRAIT ARRET COUR D’APPEL 2016

 

 

 

 

 La mention jamais condamné est basée sur l'examen de son bulletin numéro 1 du casier judiciaire (incluant l'ensemble des condamnations et décisions définitives rendues par l'ensemble des juridictions répressives)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bannière 01.gif

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

ERREUR JUDICIAIRE - CRIME NON ELUCIDE

 

LES FELES D'INTERNET



03/11/2013
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 26 autres membres