criminaliste

MOBILISATION POUR NACKHLA B.

 

 

 

 

 

 

AFFAIRE NACKHLA B.

 

L'inconscience judiciaire

 

 

 

 

https://static.blog4ever.com/2012/10/718091/110526_i7d61_prison_femme_mains_sn635.jpg

 

Nackhla B. croupit dans une geôle guyanaise depuis juin 2015

 

 

 

 

 

Des accusations incohérentes, des mises en examen injustifiées, des instructions orientées à charge, j'en ai vues, constatées et combattues plus souvent qu'à mon tour durant ma longue carrière... Mais dans cette affaire ubuesque on atteint le sommet d'une forme d'inconscience et d'irresponsabilité totale de la part des magistrats en charge du dossier.

 

Un tel non-respect de la présomption d'innocence, un tel bafouement des règles élémentaires du droit et des principes fondamentaux édictés tant par le Code de procédure pénale que par la jurisprudence de la Cour Européenne des Droits de l'Homme, c'est inédit, du jamais vu !

 

Depuis plusieurs mois, Nackhla B. est détenue arbitrairement sur la décision d'un juge d'instruction (qui s'est depuis dessaisi du dossier), sur la seule base d'une déclaration fantaisiste faite par un homme qui, pour vraisemblablement dédouaner une tierce personne complice dans une sombre affaire de trafic de stupéfiant, a cherché à l'impliquer...

 

Pourtant, la version de l'individu en question n'a manifestement aucun fondement comme le démontre l'emploi du temps de la mise en cause qui établit formellement et sans ambiguïté sa non-implication par l'impossibilité absolue et matérielle qu'elle ait pu être présente au moment où les faits répréhensibles auraient été commis.

 

 

 

UN ALIBI INCONTESTABLE

 

 

Cet emploi du temps est parfaitement incontestable car certifié par son escadron, l'intéressée étant militaire de carrière dans l'armée de l'air !

 

Aucune vérification et aucune confrontation n'ont été effectuées, alors que l'infortunée jeune femme clame avec force son innocence depuis le premier jour !

 

Ce type de comportement est de nature à rouvrir le débat sur la responsabilisation de ces magistrats qui, dans l'indifférence générale, n'hésitent pas à saccager la vie de justiciables.

 

Malgré les efforts du pugnace et réputé avocat guyanais Emile TSHEFU, rien n'y fait, rien ne bouge, à ce jour Nackhla B. est toujours détenue... un véritable scandale judiciaire !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

VIDEOS : INTERVIEWS & REPORTAGES DU CRIMINALISTE ROGER-MARC MOREAU

 

 

 

 

 

Bannière 01.gif

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

ERREUR JUDICIAIRE - CRIME NON ELUCIDE

 

Mobilisation pour Nackhla B.



15/09/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 26 autres membres